OPALE


« On ne fait pas briller ses lunettes avec du cirage noir » (Ionesco)

Observatoire de la privation de liberté
et des sanctions et mesures appliquées dans la communauté
 
OPALE
Etat de la population sous écrou au 1er juillet 2015
et évolution sur un an 
12 902 détenus en surnombre
 
Surpopulation : ces chiffres que vous ne trouvez pas ailleurs (situation au 1er juillet 2015)
Sur les 57 759 places opérationnelles, 3 797 sont inoccupées (661 en maisons d’arrêt et 3 136 en établissements pour peine)
Les 66 864 personnes détenues se répartissent donc dans  57 759 – 3 797 = 53 962 places.
Aussi le nombre de détenus en surnombre est-il de 66 864 – 53 962 = 12 902. 
Le taux de surpopulation est donc de 12 902 / 57 759 = 22 détenus en surnombre p. 100 places opérationnelles.
Sur ces 12 902 détenus en surnombre,  1 019 dorment sur un matelas posé à même le sol.
Déflation carcérale (1er juillet 2015 / 1er juillet 2014)
Population sous écrou : 78 492, taux de croissance de – 2,8 % sur un an.
Population détenue : 66 864, taux de croissance  de –  2,1 % sur un an.
Nombre de détenus en surnombre : 12 902 taux de croissance de   – 4,6 % sur un an.
Nombre détenus qui dorment sur un matelas posé à même le sol : 1 019, taux de  croissance de - 15 % sur un an.   
* Sur la base des données mises en ligne sur le site du Ministère de la Justice